A la une Général KAOLIN ROCHECHOUART RMJ Sport

La famille du cyclisme réunie pour dire au revoir à Poulidor (réactions)

Mardi 19 novembre, un hommage populaire a été rendu à l’icone du sport français, Raymond Poulidor, devant de nombreux anonymes, amis et gloires du cyclisme, réunis pour les obsèques du champion limousin, à Saint-Léonard de Noblat (87).

Retrouvez ici les réactions, glanées par Julien Firley et Christophe Gourcerol, lors de la cérémonie. 

” Quand Claude Louis et Luc Leblanc m’ont approché pour ça, je me disais, pourvu qu’ils aient pensé à quelqu’un d’autre. Mais j’avais en même temps envie puisqu’avec Raymond ont été très proches.. On aurait jamais imaginé le départ de Raymond dans l’intimité, Raymond, c’était ça. Il avait besoins des gens”.

Ecoutez les mots de Daniel Mangeas, speaker emblématique du Tour de France. Il a débuté sa carrière sur une victoire de Raymond Poulidor, en 1974, à St Lary Soulan. Il est au micro de Julien Firley pour Kaolin Fm.

 

Bernard Thévenet, vainqueur du Tour de France en 1975 et 1977, se rappelle de sa première rencontre avec Raymond Poulidor. Cétait dans le peloton de la grande boucle.

 

Lucien Aymard a remporté le Tour de France en 1966. Pour lui, Raymond Poulidor était un mythe.

 

Marc Madiot, ancien coureur cycliste –  “Pour le Peloton, cétait ou un papa, ou un grand-père..”

 

Christian Prudhomme, directeur du Tour de France – “Raymond savait où il allait parce qu’il savait d’où il venait”

 

Jean-Marie Leblanc, ancien directeur du Tour de France – “On avait l’impression que c’était un roc inébranlable et puis ça s’est arrêté un peu trop vite bien sûr…”

 

Claude Louis, président des Amis de Raymond Poulidor – “C’est un grand rassemblement de la famille du cyclisme pour un hommage à un champion d’exception…”

 

 

 

Laisser un commentaire